Toutes les actualités


23/03/2017 - Évènements
Nos chargé(e)s de Relation Entreprise : de véritables passerelles vers l’emploi

Aujourd’hui, et afin de prolonger notre dossier dédié à l’accompagnement, nous vous proposons de découvrir le métier de « Chargé(e) de Relation Entreprise » au sein du chantier d’insertion d’Emmaüs Défi.

En tant que laboratoire d’innovation sociale, Emmaüs Défi  a imaginé en 2012, l’expérimentation  Convergence. Ce programme a pour objectif de placer le salarié en insertion au cœur d’un accompagnement global et concerté. Convergence repose sur plusieurs principes, notamment sur le prolongement de la durée de parcours d’insertion par le travail de 2 à 5 ans, le but étant d’adapter toujours mieux notre activité économique pour permettre à des personnes éloignées de l’emploi de réintégrer progressivement la structure de l’entreprise et du monde professionnel. Aussi, la construction d’un réseau d’acteurs au niveau du territoire parisien sur les questions de l’emploi, de l’hébergement et de la santé, apparaissait indispensable à la création de « sorties emplois ». Indispensable également, Emmaüs Défi a créé, de manière inédite, deux postes de chargé(e)s de Relation Entreprise afin de bâtir et d’animer ce grand réseau de partenaires.

Les chargé(e)s de Relation Entreprise interviennent sur de nombreux aspects, en premier lieu, ils doivent assurer le développement et l’animation de notre réseau d’acteurs. Nous avons la chance de collaborer avec différents types de partenaires, il y a aussi bien des entreprises classiques, telles que Carrefour et Vinci, mais également des ESAT (établissement et service d’aide par le travail) ou encore des SIAE (Structures d’Insertion par l’Activité Économique). En 2016, nous avons mené des « actions emploi » avec 36 structures. Il est essentiel de travailler en co-construction et de veiller à l’implication de chacun de nos partenaires. Leur participation et leur implication permettent notamment d’organiser des « découvertes-métiers », des visites d’entreprises ainsi que des immersions allant d’une semaine à un mois. Ces moments précieux, véritable plongée dans le milieu professionnel, contribuent à une approche progressive du monde du travail. Cela peut également permettre de confirmer ou non le projet professionnel d’un salarié qui prend mieux la mesure de son futur environnement de travail.

Une autre mission essentielle des chargé(e)s de mission est de proposer des débouchés professionnels aux salariés. Ces passerelles vers l’emploi  représentent une véritable aide au parcours d’insertion. Lorsqu’ils prennent connaissance du profil du salarié, de ses aspirations, de ses compétences, ils sont par la suite en mesure d’informer et d’orienter un salarié vers un emploi qui lui sera adapté et dans lequel il pourra s’épanouir et trouver sa place dans la société. Les chargé(e)s de Relation Entreprise misent sur le principe d’adhésion de la part des salariés, ils adoptent une démarche pédagogique qui vise à impulser l’initiative. En somme, ils tentent d’instruire l’idée que les salariés possèdent des compétences et des qualités, dont ils n’ont pas conscience et, il y a un réel travail de  mise en confiance et de valorisation. Un travail sur la forme est également mené, puisqu’ils entrainent régulièrement les salariés aux exercices d’entretien d’embauche, à soigner leur présentation, les aident à réaliser leur CV et à rédiger leur lettre de motivation. Ces procédés permettent de lever certaines autolimitations qui pouvaient jusqu’alors les freiner dans leurs trajectoires professionnelles. Leur volonté est de stabiliser et sécuriser au maximum le parcours d’insertion en incarnant un rôle de conseil et d’information vis-à-vis de l’emploi. L’une des priorités au sein du chantier d’insertion d’Emmaüs Défi est de fournir un suivi individualisé et approfondi pour chacun des salariés, mais par-dessus tout, il est absolument primordial de prodiguer un accompagnement tolérant et bienveillant.

Pour Florent, qui travaille depuis plus d’un an chez Emmaüs Défi en tant que chargé de Relation Entreprise : « « Il faut donner toutes les informations aux salariés afin qu’ils aient toutes les cartes en main afin de prendre les bonnes décisions pour leur avenir. Ils doivent pouvoir faire leur choix en toute connaissance de cause.». Sur ce point, les Chargé(e)s de Relation Entreprise sont très attentifs et veillent à sensibiliser nos entreprises partenaires aux problématiques de nos salariés. Anne-Marie, qui occupe ce poste depuis 8 ans, explique : « Chez Emmaüs Défi, nous ne sommes pas sur un mode de recrutement « normal », traditionnel ou standardisé. Notre chantier constitue un chemin détourné par rapport à un recrutement classique ». Il est donc capital de répondre aux questionnements des employeurs, mais aussi, ajoute Anne-Marie : « de souligner qu’une posture bienveillante est  inhérente à l’envie d’accueillir dans son organisation. Il est nécessaire que l’entreprise s’adapte un tant soit peu à la personne qu’elle recrute, cela se traduit souvent par un accompagnement un peu plus poussé et soutenu. De fait, employer une personne en parcours d’insertion représente une démarche réellement forte et engageante ».

Le fruit de leur travail a permis aux salariés qui étaient présents sur le chantier en 2016 de bénéficier d’actions « Passerelles emploi », soit en immersion soit en embauche, avec 36 structures. Ainsi, 25 immersions dans des structures ont pu être organisées et 7 contrats ont été créés !