La mobilisation des élus

Le 14 février 2O14, Emmaüs Défi lance un appel aux candidats lors des municipales parisiennes pour les inciter à positionner la grande exclusion comme une priorité dans leur programme. Cet appel est un succès. Au lendemain de son élection, le 3O avril 2O14, La Maire de Paris Anne Hidalgo, s’empare directement du sujet pour en faire la grande cause de la mandature. Le jour même, elle se rend à Emmaüs Défi – sa première sortie officielle en tant que Maire – pour annoncer officiellement qu’elle fera de la lutte contre l’exclusion la Grande Cause de sa mandature.

Le reste de l’année 2O14, des groupes de travail se constituent – dans lequel Emmaüs Défi s’est profondément investi, notamment en tant que référent association sur le chantier de la question de l’insertion durable – qui ont permis de rédiger le Pacte Parisien de lutte contre la grande exclusion.

Le 18 février 2O15, c’est l’aboutissement d’un long parcours. La Maire de Paris Anne Hidalgo signe ce Pacte à l’Hôtel de Ville avec tous les partenaires concernés. Dans ce Pacte, 106 mesures ; on retrouve largement des innovations portées par Emmaüs Défi : Premières Heures, Convergence, un accompagnement décloisonné et coordonné. Il est prévu qu’entre 2O15 et 2O2O ces actions se mettent en place.

Pour en savoir plus sur la signature du Pacte parisien de lutte contre la grande exclusion : cliquez ici.