Tous les portraits

Laurent

Gestion opérationnelle des sites

Recherche, commerce, audit, études de risque, prospective, achats… Laurent a touché à tout au cours de ses vingt ans de carrière chez GDF Suez devenu Engie. C’est aussi un homme engagé qui, depuis toujours, donne de son temps pour des actions de bénévolat et de RSE.

C’est donc dans la continuité de cette double dynamique, guidé par cet appétit de changement et ce désir de se rendre utile, qu’il a décidé de rejoindre les équipes d’Emmaüs Défi pour trois ans dans le cadre d’un mécénat de compétences. « J’avais envie de donner un nouveau sens à mon implication professionnelle. Le mécénat de compétences, c’est « win-win-win » : gagnant pour l’association, qui bénéficie des compétences d’un salarié expérimenté ; pour l’entreprise, qui voit dans son salarié un « ambassadeur » du Groupe et prouve son implication concrète dans des projets solidaires ; et pour le salarié lui-même, qui valorise ses compétences et donne un autre sens à sa carrière. »

Depuis mars 2015, tout en restant salarié d’Engie, il partage ainsi son temps entre Emmaüs Défi et l’ANSA, l’Agence Nouvelle des Solidarités Actives. Ces deux associations mettent en œuvre des innovations sociales au service de la lutte contre l’exclusion – une thématique centrale dans la dynamique RSE d’Engie – à travers deux approches différentes : l’ANSA touche au domaine des politiques publiques tandis que l’action d’Emmaüs Défi se fonde sur un contact plus direct avec les bénéficiaires. Laurent complètera cette expérience par un executive master à Sciences Po en Gouvernance métropolitaine afin d’acquérir les outils nécessaires à une meilleure appréhension des acteurs de l’environnement urbain.

Chez Emmaüs Défi, Laurent s’occupe du maintien des sites en conditions opérationnelles, c’est-à-dire qu’il participe à la gestion de la logistique des sites, tant au Magasin Riquet qu’à l’entrepôt de Roissy. Après quelques projets de prise de connaissances (déménagement à Roissy, Salon Emmaüs), il met aujourd’hui en place un grand projet d’aménagement des sous-sols de la rue Riquet. « Je travaille pour aménager l’environnement pour les salariés ; ici tu vois concrètement le bénéfice de ce que tu fais ! »

« Je suis fier de ce que je fais. Beaucoup de gens disent que j’ai du courage de faire ça ; peut-être ; mais surtout j’ai eu l’occasion, offerte par un grand groupe, de me rendre utile, au milieu de ma carrière, et cela sera bénéfique pour le reste de ma vie professionnelle et personnelle. »

 

« J’avais envie de découvrir, de repartir à zéro, de briser la monotonie. Chez Emmaüs Défi il y a une variété de gens, de talents, de fonctions… Ce n’est jamais monotone ! Il y a toujours à faire, c’est ce qui en fait le charme aussi. »