Toutes les actualités


13/02/2019 - Évènements
Inauguration : Emmaüs Défi s’agrandit !

Jeudi 7 février 2019, après plus d’un an de travaux, nous avons inauguré en présence de nos partenaires les nouveaux locaux d’Emmaüs Défi dans le 19e. Avec plus de 5 500 m2, les locaux d’Emmaüs Défi à Riquet représentent désormais la plus grande plateforme de réemploi parisienne. Disposant d’une surface de vente de plus de 1 200 m2, ce lieu accueille notamment le plus grand magasin d’occasion de Paris. Afin de remercier tous les acteurs qui nous ont aidés dans l’agrandissement de nos locaux, nous les avons conviés à les visiter lors de cette inauguration. Retour sur un moment d’échanges et de convivialité entre les salariés d’Emmaüs Défi et ses partenaires.

L’évènement a commencé par une visite de François Dagnaud, maire du 19e arrondissement de Paris, à l’atelier des ReCréateurs du 104. Une occasion pour le maire d’échanger avec Sophie, l’encadrante de l’atelier, et les couturières qui bénéficient de notre projet d’insertion sociale. Ces dernières ont pu exposer avec fierté leurs créations : sacs, kimonos ou encore écharpes. Le maire a notamment salué la dimension « écolo » de ces créations cousues main à partir de chutes de tissus.

 

 

Une heure après, l’inauguration a débuté en présence de nos principaux partenaires : la Mairie de Paris, du 19e, la Région Ile-de-France, la Représentation de la Commission européenne, et la Fondation Société générale. Etaient également présents, Hubert Trapet, Président d’Emmaüs France et Jacques Desproges, Président d’Emmaüs Défi. S’en est suivie une visite des nouveaux locaux d’Emmaüs Défi, durant laquelle les invités ont pu se rendre compte de l’ampleur des travaux dont a bénéficié notre structure. Cette visite leur a également donné la possibilité de rencontrer les salariés en insertion dans leurs ateliers de travail. Ils se sont notamment arrêtés aux ateliers textiles et bois des ReCréateurs. Pierre, l’encadrant de l’atelier bois a présenté, en compagnie de ses salariés, les différentes créations confectionnées à partir de chutes de bois : étagères, tabouret, table basse.  Les fameux Mölkky réalisés à partir de pieds de chaise ont particulièrement attiré l’attention de nos partenaires.

 

 

La visite s’est clôturée par des prises de parole de nos invités. Ils sont successivement revenus sur les actions d’Emmaüs Défi en matière de lutte contre la grande précarité. Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris, et François Dagnaud ont décrit un dispositif global alliant « insertion sociale, économie solidaire et écoresponsable ». La parole fut ensuite prise par nos partenaires régionaux et transnationaux. Jack-Yves Bohbot au nom de la Région a tenu à remercier ce qu’Emmaüs Défi réalisait au quotidien pour les Franciliens en matière d’insertion sociale. Il a également salué « la convergence des acteurs privés et publics » autour du projet social d’Emmaüs Défi et a parlé « d’un exemple à suivre ». De son côté, Baudouin Baudru, représentant de la Commission européenne à Paris, a rappelé qu’Emmaüs Défi avait réussi à allier « développement économique et projet social ». En revenant sur notre partenariat avec l’Union européenne, il a assuré que sans « l’Europe sociale, l’Europe de demain ne se ferait pas ».

 

 

Cécile Lanne, au nom de la Fondation Société générale, a réaffirmé son engagement et sa fierté de travailler main dans la main avec Emmaüs Défi et a qualifié le projet social de « petite lumière ». Enfin, Hubert Trapet, président d’Emmaüs France, a insisté sur le fait que nous devions tous « continuer à agir pour lutter contre la grande pauvreté » rappelant qu’il y avait encore « trop de gens à la rue ». Le dernier mot fut prononcé par Jacques Desproges qui a remercié tous nos partenaires, en rappelant que leur contribution « était certes dans l’invisible, mais que chez Emmaüs Défi, nous travaillons tous pour les invisibles, dans l’invisible ».

 

Pour l’occasion, les coutières de l’atelier des ReCréateurs du 104 avaient cousu un ruban réalisé à partir de chute de tissus. Nos partenaires ont coupé chacun un bout de tissu afin d’inaugurer symboliquement les nouveaux locaux.